MUTUELLE DES INTÉRIMAIRES

Publié par | 8 décembre 2015 | Information Intérimaire

A partir du 1er janvier 2016, l’accès à une complémentaire santé est généralisé pour tous. La mutuelle des intérimaires se transforme pour mieux répondre aux besoins de tous les intérimaires : FASTT-MUT devient INTÉRIMAIRES SANTE

La Loi sur la sécurisation de l’emploi a mis en place la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés à compter du 1er janvier 2016.

Compte tenu des délais, il n’est donc plus possible d’enregistrer de nouvelles adhésions à Fastt-Mut pour l’année 2015.

La mutuelle des intérimaires se transforme

La mutuelle des intérimaires se transforme et couvrira systématiquement tous les intérimaires ayant cumulé 414 heures de mission sur les 12 derniers mois. Cette mutuelle sera financée à moitié par l’employeur. Tous les intérimaires concernés recevront automatiquement à partir de janvier un bulletin leur permettant d’activer leur affiliation.

Cette mutuelle pourra être ouverte, à titre facultatif et moyennant une cotisation optionnelle aux :

conjoints et enfants des intérimaires
intérimaires dès leur première mission d’intérim et n’ayant pas atteint 414 heures
Une aide financière du Fastt permettra, sous conditions de ressources, de réduire de 50% le montant des cotisations optionnelles.

Les tarifs sont en cours de finalisation. Ils seront connus courant du mois de novembre 2015.

INTERIMAIRES SANTE en quelques points

Une mutuelle financée à moitié par l’employeur,
Un coût avantageux d’une douzaine de centimes de l’heure travaillée (sous réserve des résultats d’un appel d’offres en cours)
Pour tous les intérimaires dès 414 heures d’intérim (toutes agences confondues)
Une adhésion possible pour ceux n’ayant pas 414 heures d’intérim (sans la participation de l’employeur mais avec une possibilité d’aide financière du Fastt)
Après chaque mission, un maintien gratuit des garanties pendant au moins 2 mois (prolongation supplémentaire de 5 mois sous conditions)

598 total de vues, 1 aujourd'hui

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *